Archives de Tag: humour

Mè Keskeussè keu sa? {Chut, les enfants lisent #32}

Par défaut

Attention !!!

Gros coup de coeur dans ce billet  pour Chut les enfants lisent !

Pour Pâques, ma soeur, la marraine de Zélie a offert à mon petit morpion à couettes une jolie pépite (et du chocolat aussi…)

DSC_0362

Mè keskeussè keu sa raconte l’histoire de Kiki et Koko, une femme et un homme des cavernes, qui découvrent un jour dans leur grotte une drôle de chose. D’où ça vient? à quoi ça sert ? Mystère !!! Ils l’appellent « Crasse » comme ils l’ont trouvé par terre, et la Crasse, eh bien ça n’a pas sa place dans une caverne. Mais quand Koko veut s’en débarrasser, la Crasse est collante, elle ne veut pas se laisser faire.

DSC_0363 DSC_0364 DSC_0365 DSC_0366 DSC_0367

Quand Koko revient à la caverne avec la Crasse toujours accrochée à son bras, Kiki et lui se rendent compte que finalement ils se sont attachés à cette Crasse, et décident de la garder avec eux.

DSC_0368 DSC_0369

Bon comme je vous l’ai dit je suis fan fan fan de ce livre.

J’adore les illustrations. Elles sont très simple, mais les expressions de Kiki et de Koko sont bien présentes.

J’adore les dialogues et c’est ce qui fait l’originalité de ce livre. A part la première et la dernière page écrites sur le ton de la narration, le reste de l’histoire ne s’appuie que sur les paroles des deux hommes des cavernes. Or, tout le monde sait que le vocabulaire des hommes préhistoriques était moins riche que le nôtre. Les phrases ne sont pas complètes, il manque des mots et surtout, SURTOUT, c’est écrit avec une orthographe qui brûlerait les yeux de Bernard Pivot !!!

Au moment où l’on parle de la réforme de l’orthographe, ce petit livre lui fait un joli pied de nez.

Alors si vous voulez sourire en lisant l’histoire du soir à votre enfant, je ne peux que vous conseiller celle-ci !!!

Mal élevés {Chut, les enfants lisent ! #24}

Par défaut

Bonjour vous !

Youpi ! on est mercredi et le mercredi, grâce à Yolina, les enfants lisent !

Aujourd’hui, je vous présente un livre plein d’humour qui a trouvé sa place dans la bibliothèque de Zélie.

DSC_0660

Mal élevés c’est un joli livre à rabats qui parle des règles de la maison et de la vie en société. Seulement, ces règles ne sont pas les mêmes chez nos amis les animaux, et c’est pas juste que le singe ait le droit de montrer ses fesses mais pas nous !!

Le livre a la même trame tout au long :

chaque page possède un rabat. Rabat fermé, on peut lire une action qui, à la maison, n’est pas polie …

DSC_0661

… et rabat ouvert, on découvre quel est l’animal de l’énigme

DSC_0662

Les illustrations sont très jolies, graphiques et pleines de couleurs !

C’est un livre qui plait à Zélie parce qu’il y a des rabats évidemment, mais aussi parce qu’elle est dans sa période où elle apprécie reconnaître les animaux dès qu’elle en voit un (elle voue une passion sans borne aux oiseaux en ce moment !!!)

C’est un livre qui plait aux parents car il nous met face à nos principes qui d’un coup nous semblent bien ridicules face au règne animal. La bienséance réclame des personnes polies et raisonnables, mais est-ce vraiment important ?

Bref, je ne vais pas me la faire philosophique, on reste quand même dans la littérature enfantine, mais c’est vrai qu’on apprécie beaucoup cet album à la maison 🙂

De mon côté ? Je vous avais dit, il n’y aura pas beaucoup de grande nouveauté … Je suis toujours dans les Misérables et les Micro-humains, mais à côté, j’écume les livres de prénoms et les sites internet à la recherche du prénom parfait pour le bébé …

Belle journée à vous !!!

Chtok-Chtok le Chameau {Chut, les enfants lisent ! #11}

Par défaut

Pour cette nouvelle édition de Chut, les enfants lisent ! lancée par Yolina, je ne vous présente pas un, je ne vous présente pas deux, mais trois petits livres qui nous ont fait hurler de rire, nous les parents, et que Zélie adore feuilleter.

Il s’agit de :

Chtok-Chtok le chameau, Zou la Vache et Frout-Frout le cochon.

20150909_071501

Ils font partie d’une collection plus large de 25 titres.

Ce sont de petits livres carrés, avec des pages glacées. Elles sont suffisamment solides pour être manipulées régulièrement par ma petite poulette pas délicate du tout.

Ils sont tous les trois (et certainement tous les 25) construits sur la même structure : le texte sur la page de gauche, et l’illustration très naïve et colorée sur la page de droite.

20150909_071538

Ces livres racontent donc comment Chtok-Chtok le Chameau a hérité de deux bosses, comment Zou la Vache s’est vue affublée de belles tâches noires et comment Frout-Frout le Cochon a eu une queue en tire-bouchon, d’une manière très rigolote et improbable. Je ne vous en dis pas plus, cela gâcherait la surprise de la première lecture.

20150909_071559

Les textes sont très courts, très rythmés et écrits pour l’oral. Ce sont vraiment des livres écrits pour être lus à haute voix.

20150909_071615

Zélie possède un autre livre du même auteur.

L’histoire est plus longue mais tout aussi attachante. Elle l’aime aussi beaucoup.

20150909_071705

De mon côté, j’ai toujours le nez dans Orgueils et Préjugés puisqu’il me reste que quelques pages à lire

Et pour la énième fois, j’ai également relu mon livre chouchou, mon livre doudou :

La Poule, un imagier à picorer {Chut, les enfants lisent ! #9}

Par défaut

Zélie commence à dire quelques mots.

Outre les « non », « tutute », « tiens », « donne », « papa » et « maman » qu’elle maîtrise à la perfection depuis maintenant plusieurs mois, son vocabulaire s’enrichit avec, entre-autres, le nom de quelques animaux : le chien, le chat et la poule. Ce sont également les seuls animaux dont elle imite le cri.

Les poules, il y en a environ 2500 chez mes parents qui sont agriculteurs. La ferme est donc un grand parc d’attraction pour ma poulette, et principalement le poulailler et la prairie où les bestioles courent allègrement. Elle s’intéresse beaucoup à ces gallinacées qui se regroupent autour d’elle et qui caquettent à longueur de journée.

Le livre que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui est un petit concentré d’humour autour de la poule :

LA POULE, UN IMAGIER A PICORER.

20150824_205558

le livre est en carton et comporte beaucoup, beaucoup de pages. Il est un peu lourd, mais cela n’empêche pas Zélie de promener son livre partout en répétant inlassablement »poule ».

les illustrations sont très simples mais néanmoins très jolies. Les textes sont courts et mettent à la portée des tout-jeunes enfants, le vocabulaire spécifique. Les expressions ne sont pas oubliées non plus dans cet ouvrage.

20150824_205710

Mais ce qui fait l’originalité de ce livre, ce sont les interprétations des petites phrases à travers les dessins.

En voici quelques exemples :

20150824_205810

20150824_205626

Et ma page préférée :

20150824_205610

Bref ce livre est assurément l’un de mes coups de coeur, et fait partie des ouvrages préférés de Zélie.

les rigolopposés {Chut, les enfants lisent ! #7}

Par défaut

Trois petits livres en carton cette semaine : les trois premiers « tomes » des rigolopposés.

20150622_114629

Le texte est très peu présent dans chacun des livres puisqu’il n’y a qu’un seul mot (ou petite expression) sur la page de gauche, et son contraire sur la page de droite. Parfois les polices d’écriture sont en accord avec la définition du mot. les animaux pris en photo représentent donc la définition du mot.

20150622_114719

Ces petits livres sont très appréciés par Zélie puisqu’ils mettent en scène des illustrations de véritables animaux et non pas des dessins. Zélie est plus réceptive lorsqu’il y a de « vrais » animaux dans ses livres.

20150622_114752

Grâce à ces petits ouvrages, Zélie est capable de reconnaître les chats et les chiens sur les pages : elle pointe les chiens en hurlant OUAOUA, ou les chats en montrant le nôtre de chat !

Bref, nous adorons ces petits livres !

Maman Houtuva ? Papa Houêtu ? {Chut, les enfants lisent ! #6}

Par défaut

Cette semaine ce n’est pas un, mais deux livres que je vous présente.

Maman Houtuva ?

et

Papa Houêtu ?

sont deux livres tout en carton que j’ai acheté sur un coup de coeur avant même de penser avoir un bébé.

20150622_114821

Tous les deux répondent avec beaucoup d’humour aux sempiternelles questions posées par nos chers bambins, « t’es où ? », « tu vas où? ». Les dessins illustrent avec justesse les représentations que peuvent avoir les enfants lorsque les adultes leur répondent avec des expressions.

20150622_114933

J’ai vraiment eu un gros coup de coeur sur les dessins de la géniale Soledad Bravi (les Paresseuses). Zélie parcourt elle aussi régulièrement ces albums. Toutes les deux prenons beaucoup de plaisir lors de ces lectures : Zélie parce qu’elle adore les couleurs et montre du doigt tous les personnages, et moi car les illustrations des expressions sont vraiment rigolotes et parfois tordues. J’ai beaucoup ri la première fois et je le feuillette parfois seule avec grand plaisir.

20150622_115002

Ce sont deux petits livres qui conviennent autant aux tout-petits (pour les couleurs et le rythme) qu’aux adultes (pour les amoureux de l’humour, de la langue française et de ses subtilités de langage).

Ceci est ma participation au rendez-vous de Yolina : Chut, les enfants lisent !