Archives de Tag: couleurs

Quand le plus beau des tissus de ma collec’ devient en deux coups de ciseaux une super tunique !

Par défaut

Un jour, en me promenant sur les boutiques en ligne de tissu, j’ai flashé, je suis tombée en amour pour lui :

Afficher l'image d'origine

Y’a pas, fallait qu’il soit mien !!! Alors ni une, ni deux, je l’ai commandé et une semaine après, il était chez moi !

je l’ai déplié, je l’ai observé sous toutes ses coutures avec mes yeux remplis d’amour. Il était encore plus beau en vrai dis donc ! Je l’ai donc lavé, plié soigneusement et rangé dans mon armoire à tissus en attendant 1) l’été et 2) le modèle idéal.

Il y a quelques jours, alors que je suis dans ma lancée de confection de fringues pour l’été, je l’ai ressorti, l’élu de mon coeur.

Et en quelques coups de ciseaux, en quelques lignes de couture, il est transformé en jolie tunique pour Zélie !!! Et pour l’accompagner, que dis-je, pour la sublimer, j’ai également réalisé un bloomer (histoire que ma fille ne se balade pas non plus les fesses à l’air ^^)

Voyez plutôt :

DSC_0340

Alors bien évidemment, le mannequin sublime encore plus le modèle, mais faisons abstraction du « contenu » et attardons nous sur le « contenant ».

Pour la tunique, j’ai choisi de ne pas me lancer dans un modèle trop compliqué à réaliser d’une part pour ne pas me tromper et abîmer mon joli tissu et d’autres parts, parce que je pense qu’un vêtement trop élaboré n’aurait pas mis en valeur les motifs du tissu.

Ici il s’agit de la petite robe du livre « couture simple pour enfants sages » (hum hum). Elle est resserrée au niveau de l’encolure par des rubans vichy jaunes de ma collection personnelle (collection perso qui commence petit à petit à diminuer comme Peau de Chagrin, va falloir que je me refasse un stock de rubans !)

DSC_0341

DSC_0342

Pour le bloomer, j’ai utilisé le patron des « intemporels pour enfants ». Mais comme j’ai absolument rien compris à ses explications (!), je l’ai assemblé au feeling et j’ai remonté la coulisse des élastiques des cuisses pour que ça forme un petit volant tout mignon.

DSC_0343 DSC_0344

Et voilà le travail !!!

DSC_0346

Vivement l’été que Zélie puisse pavaner dans sa jolie tunique toute colorée 🙂

jeu de société Nathan « Couleurs et Formes »

Par défaut

Depuis quelques mois, Zélie s’intéresse de plus en plus aux jeux de société.

ça ne peut pas mieux tomber, je suis une fan inconditionnelle de jeux de société !!! Je me souviens des parties de « dada » (petits chevaux) avec ma Grand-Mère, les Monopoly interminables avec tous mes frères et soeur et toujours ma Grand-Mère, les échecs avec mon Papa (même que une fois je l’ai battu, et à la régulière en plus !!!). Aujourd’hui, avec les copains, on passe une grande partie de nos soirées à jouer à des « jeux d’apéro » (Time’s up, jungle speed ….) ou des jeux plus longs (Carcassonne, Concept…)

Bref je m’égare, mais promis, un jour je vous ferai un petit topo pour les jeux « d’adultes » qui nous font revenir en enfance tellement on glousse en y jouant !!

Donc je disais que Zélie s’intéresse de plus en plus aux jeux de société !

Le premier jeu de société vu comme tel que je lui ai proposé c’est : une cuillère pour Martin. Je vous l’avais présenté ici

Depuis, l’armoire à jeux s’est un peu étoffée, mais s’il y en a un qui remporte tous les suffrages auprès de la demoiselle c’est celui-ci :

DSC_0035

La petite école est une collection de jeux créée par Nathan et développée par des professionnels de la petite enfance. Le but est de proposer aux petits, les apprentissages fondamentaux à travers des jeux sympathiques.

Ce qui est intéressant avec ces jeux c’est le grand nombre de règles du jeu proposées dans le coffret (comme chez HABA). Ainsi, il est possible de s’intéresser juste aux illustrations, juste aux couleurs, ou de combiner les deux, cela permet aussi de jouer seul ou à plusieurs. Bref c’est donc un jeu de société qui offre de multiples possibilités.

« Formes et Couleurs » est destiné aux enfants à partir de deux ans, mais Zélie (21 mois) y joue déjà depuis plusieurs semaines. Les objectifs annoncés par Nathan sont donc

– apprendre à nommer les couleurs

– développer le vocabulaire

– identifier les formes et les silhouettes.

Bon pour le moment, les couleurs ce n’est pas du tout la préoccupation de Zélie. Elle a encore un peu de temps avant de les distinguer et puis de toute façon elle ne s’en intéresse absolument pas. Je ne la force pas, mais je n’hésite pas, lors de nos séances de jeux, d’activités manuelles ou de « discussions » de nommer les couleurs des objets que nous croisons ou que nous utilisons. Même si elle ne les retiens pas, elle les répète… c’est déjà ça !

Passons au contenu de la boite :

– 4 planches avec sur chacune 6 illustrations de six couleurs différentes : une rouge, une jaune, une verte, une bleue, une rose et une marron. Sur l’autre face des planches, nous retrouvons les mêmes illustrations, mais elles sont monochromes.

DSC_0029 DSC_0030

– 24 « pions » qui représentent les 24 illustrations des planches. Sur l’une des faces, les illustrations sont colorées, sur l’autre, elles sont monochromes.

DSC_0032 DSC_0031

– 24 « petits pions » colorés, 4 pions de chaque couleur (rouge, jaune, vert, bleu, rose et marron).

DSC_0033

– les règles du jeu sous la forme d’un livret.

Tout cela permet donc de jouer selon 6 règles du jeu différentes.

Nous, pour le moment, nous nous sommes arrêtés à la première règle du jeu : je propose à Zélie l’un des pions et elle se charge de retrouver l’illustration sur les planches puis de poser le pion sur l’illustration.

DSC_0027

C’est une règle du jeu qui plait beaucoup à Zélie qui apprécie de retrouver des objets que nous nommons dans les livres que nous lisons, ou dans les paysages que nous regardons. Elle est très observatrice et n’hésite pas à regarder plusieurs fois son pion pour être certaine de ne pas se tromper. Cela lui permet également de travailler son vocabulaire et son élocution. S’il y a certaines illustrations dont elle connait le nom (papillon, pomme…), pour les autres, je lui annonce le dessin (et la couleur) et elle répète consciencieusement après moi.

DSC_0028 DSC_0026

Parfois ça permet de jolis fous-rires puisque par exemple le « ballon » devient le « bablon » (on a l’impression d’entendre parler un Minion ^^)

DSC_0025

En proposant ce jeu à Zélie, je me suis posée la question de savoir comment elle réagirait face à des règles. jusqu’alors, ses jeux et activités manuelles étaient très libres. Finalement j’ai été très surprise.

– Elle écoute avec attention les consignes et observe sagement lorsque je lui montre

– Elle a assimilé tout de suite la notion spatiale « au dessus de ». Je ne pensais pas qu’il s’agissait d’une notion comprise si vite, mais tout de suite, elle a posé le pion « au dessus de » l’image correspondante.

– Elle termine TOUJOURS le jeu qu’elle commence

– Elle range TOUJOURS son jeu lorsqu’elle a terminé (et ça c’est un très bon point !!!)

DSC_0017 DSC_0022

 Ce jeu est donc une chouette découverte et m’est avis que la collection « Petite école » de Nathan s’étoffera rapidement dans l’armoire à jeux !!!

ET chez vous, à quels jeux jouent les enfants et les parents ?

DSC_0020

La couleur du ciel {Chut, les enfants lisent #22}

Par défaut

Nouvelle participation à Chut, les enfants lisent ! 

La collection Bébé Balthazar, je l’affectionne particulièrement. Zélie n’en possède pour le moment que deux ouvrages, mais, m’est avis que la bibliothèque risque de s’agrandir très prochainement !

Celui que je vous présente aujourd’hui s’appelle « la Couleur du Ciel ».

DSC_0468

Bébé Balthazar se promène et rencontre un papillon bleu.

DSC_0469

Celui-ci s’envole et rencontre les couleurs d’autres éléments de la nature : le jaune du soleil, le rouge des fleurs …

DSC_0470

C’est un petit livre cartonné d’une taille parfaite pour les petites mains des enfants. L’histoire, pourtant très simple, est cependant poétique et très bien écrite. Elle invite à la rêverie et aux balades au milieu de la nature.

Nous l’aimons beaucoup !

Et de mon côté ? Plusieurs en-cours :

Afficher l'image d'origine

Les Misérables de Victor Hugo. Je le connais très bien ce livre, ce doit être la quatrième ou la cinquième fois que je le lis, mais je l’apprécie toujours autant. Victor Hugo est mon auteur préféré. j’adore le style de sa littérature, je me délecte d’apprendre de nouveaux mots, de nouvelles tournures de phrases. Ses romans sont très beaux et peignent avec précision l’époque complexe à laquelle il a vécue. Mon préféré reste la Légende des Siècles, un recueil de poèmes tous plus magnifiques les uns que les autres.

Enfin bref, à mon avis, celui-ci sera au rendez-vous plusieurs semaines étant donné le nombre de pages !

Afficher l'image d'origine

Les Micros-Humains, c’est le tome 2 de la trilogie « Troisième Humanité » de Bernard Werber. J’aime beaucoup cet univers qui mélange science-fiction et scientifique, le tout sur un fond documentaire. Pour les personnes en recherche d’un excellent roman original je vous conseille vivement cette trilogie.

Pop mange de toutes les couleurs {Chut, les enfants lisent ! #12}

Par défaut

En ce mercredi tout gris, voici un joli livre très coloré pour cette nouvelle édition de Chut, les enfants lisent ! :

Pop mange de toutes les couleurs !

20150916_084706

Pop est un petit dinosaure qui a la particularité d’avoir la peau qui se colore grâce aux aliments qu’il mange.

Lorsqu’il était petit, il était tout blanc parce qu’il ne buvait que du lait.

20150916_084714

Puis au fur et à mesure des pages, il découvre d’autres aliments et donc d’autres couleurs

20150916_084730

20150916_084737

Il s’amuse même à manger plusieurs fruits en même temps pour se colorer de plusieurs couleurs, jusqu’à ce qu’il veuille ressembler au bel arc-en-ciel

20150916_084747

20150916_084757

20150916_084804

C’est un joli livre cartonné qui plait beaucoup à Zélie. L’histoire est simple, rapide à lire et très rythmée. Il permet aussi d’aborder les couleurs avec les tout-petits.

 

Du côté de mes lectures, j’ai terminé Orgueils et Préjugés et je me suis mise à un super ouvrage :

Ce livre propose de mettre en musique de jolies comptines. L’auteur explique l’importance de la musique dans le développement de l’enfant puis présente différentes comptines à jouer en fonction de l’âge des enfants. Il me plait tellement que je le relis plusieurs fois afin de bien m’imprégner des histoires.

C’est donc mon seul livre en cours cette semaine, mais je ne manquerai pas de vous le présenter un peu plus en détail !

Belle journée 🙂