Archives de Tag: couleur

la chenille des couleurs

Par défaut
la chenille des couleurs

Depuis quelques temps, Zélie s’intéresse aux couleurs (et aux formes). Elle nous demande régulièrement « quelle couleur ça ? » . Et lorsque nous la renseignons, elle répète après nous, parfois maladroitement, ce qui a le mérite de nous faire sourire !

Elle reconnait deux couleurs pour le moment : le bleu et le noir. Pour le reste, elle voit la vie en rouge ou en vert lorsqu’à notre tour, nous lui demandons de quelle couleur est tel ou tel objet.

Zélie aime beaucoup ranger les objets par couleur. ça tombe bien, nous avons un lot de vaisselle en plastique IKEA qui nous sert de dînette/vaisselle de pic-nic :

Alors, on étale les six assiettes et dans chacune d’entre elles, elle pose le bol, le verre et les couverts aux couleurs correspondantes. C’est un jeu qu’elle apprécie énormément et que nous recommençons régulièrement. Comme quoi, ce sont les choses les plus simples qui plaisent le plus !

J’ai quand même souhaité créer un nouveau jeu autour des couleurs, je vous présente donc notre Chenille des Couleurs !

Matériel : 

DSC_0308

– des feuilles de canson de couleurs différentes

– un gabarit (j’ai pris un support en contreplaqué de 20 cm de diamètre)

– une paire de ciseaux, un crayon de bois et un marqueur noir

– patafix

Etape 1 : fabriquer la chenille. Sur chaque feuille colorée, tracer un cercle puis le découper.

DSC_0309 DSC_0310

Dans le reste de la feuille blanche, découper deux ovales pour les yeux et avec le marqueur ajouter deux petits ovales noirs. Coller les deux yeux sur l’un des cercles colorés et dessiner la bouche.

DSC_0313

Alors elle est pas trop mignonne la tête de notre chenille ?

Etape 2 : dans le reste du papier coloré, découper de petits rectangles. J’en ai coupé 5 de chaque couleur.

DSC_0311 DSC_0314

Etape 3 : avec la Patafix, fixer les cercles de couleur sur la fenêtre. J’ai choisi cette option plutôt qu’une activité à l’horizontal parce que je pense qu’il est intéressant de proposer aux enfants différents points de vue. Et puis, jouer debout, c’est meilleur pour la posture 🙂

DSC_0356

(ouh le vilain contre jour ! il ne rend pas hommage aux jolies couleurs de notre nouvelle amie la chenille !!! )

Etape 4 : dans un bol (les fameux de chez IKEA), disposer les rectangles de papier. Dans un autre, mettre des petites boules de Patafix.

DSC_0357

Et c’est parti pour jouer !!!

Le principe est simple : à l’aide de la Patafix, placer les morceaux de papier sur les cercles de bonne couleur !

DSC_0358 DSC_0363

 DSC_0365a DSC_0361a DSC_0359a

C’est un jeu auquel Zélie a adhéré tout de suite. Je lui ai montré le principe de la Patafix comme elle ne connaissait pas. Elle a tout de suite compris qu’il fallait mettre un petit bout derrière le papier pour ensuite venir le fixer sur la chenille. Son papa a été surpris de voir à quel point elle s’appliquait dans cette activité : un papier à la fois, un petit morceau de pâte à la fois, puis elle se poste devant sa chenille et observe quelques secondes avant de trouver à quelle couleur correspond son morceau de papier.

Zélie y a joué pendant une petite heure avant de se concentrer sur le modelage de la Patafix. Bien sûr, les papiers bleus et noirs avaient la côte. En revanche, elle hésitait beaucoup sur la nuance de couleur entre le jaune et le orange. Ce sont les deux seules couleurs qui lui ont posé problème, pour le reste, finger in ze nose, comme dirait l’autre !!!

Et chez vous, on joue comment avec les couleurs ?

Publicités

Petit Bleu et Petit Jaune {chut, les enfants lisent #28}

Par défaut

Hello vous, pour notre rendez-vous quotidien Chut, les enfants lisent !, voici un livre que nous aimons beaucoup

 DSC_0656

Petit-Bleu vit à la maison avec Papa-Bleu et Maman-Bleu. Il a plein d’amis, mais son meilleur ami c’est Petit-Jaune. Petit-Jaune habite juste en face avec Papa-Jaune et Maman-Jaune. Petit-Bleu et Petit-Jaune sont tellement contents de se revoir aujourd’hui qu’ils s’embrassent et deviennent… tout vert ! Mais leurs parents vont-ils les reconnaître?

DSC_0657

On aime beaucoup ce genre d’ouvrage à la maison car à travers les graphismes et les jeux de couleurs, notre imagination se met vite en marche. De plus, à travers cette belle histoire, ce sont deux thèmes importants qui sont mis en avant : la différence et l’amitié.

DSC_0659

Et chez vous, quelles sont les lectures du moment ?

les pots à crayons multicolores

Par défaut
les pots à crayons multicolores

Lorsque j’étais enceinte de Zélie et que je me baladais sur Pinterest, j’étais tombée en amour sur ces pots pour ranger les feutres et les crayons en fonction de leur couleur.

sources : Pinterest

Je m’étais promis de les réaliser quand la demoiselle serait en âge de reconnaître les couleurs.

Il y a quelques mois, je suis donc partie à la recherche de pots à crayons pour réaliser mon truc à moi. Eh bien croyez-le ou non, mais impossible de mettre la main sur des pots à crayon en bois carrés, ou même de simples boites carrées qui feraient l’affaire. Chez mon ami 10doigts j’ai donc commandé 11 pots à crayons hexagonaux (6 côtés donc).

Armées de mes tubes de peinture acryliques, j’ai donc entrepris de peindre ces pots. L’avantage de la peinture acrylique c’est que la couleur est vraiment éclatante lorsqu’elles sont sèches. Si pour certaines teintes il a fallu qu’une seule couche, pour les autres, la norme c’était deux couches… sauf pour deux récalcitrants qui en ont réclamé une troisième !!!

Une fois que tout ce petit monde a bien séché, j’ai mis en marche mon imagination pour trouver un système pour les ranger, avec ce que j’ai à la maison.

J’ai donc ressorti la boîte de ma tablette qui dormait bien profondément. le socle et le couvercle ont fait l’affaire.

Mais il fallait masquer la marque…. Je me suis donc amusée à coller du masking tape sur les bords des deux boites

20160122_152413

J’ai donc les pots à crayons tout colorés, les boites de rangement bien décorées, mais je n’étais pas encore satisfaite. Je voulais un socle pour fixer les boites qui contiendront les pots (vous me suivez ?)

J’ai donc récupéré un vieux calendrier (merci le copain qui bosse en imprimerie 😉 ) que j’ai découpé (non sans mal) aux dimensions que je souhaitais. J’ai peint en blanc le pourtour de ce rectangle car j’avais dans l’idée d’y appliquer également du masking-tape pour le décorer, mais même avec le ruban, on voyait encore les inscriptions dessous. Je n’ai pas tout peint, déjà par flemme (on ne se refait pas) et ensuite parce que la partie centrale accueillera la boite qui sera collée.

20160122_154133

Mon chat a plutôt apprécié le calendrier qui séchait au pied du radiateur puisque j’ai eu le bonheur de découvrir des empreintes de pas blanches dans toute la maison !!!

Une fois le calendrier sec et décoré de masking-tape, j’ai pu coller avec de la glue, les deux boites ensemble puis sur le support.

20160122_202318[1]

et voilà le résultat avec les boites bien fournies :

20160204_134617

Bon ok, il y a 2 boites vides pour le moment, mais je n’ai pas de gris dans nos crayons et pour le blanc, … , ce n’est pas quelque chose qu’on utilise bien souvent. Je pense y mettre des craies grasses ou des pastels.

20160122_154955

Zélie semble plutôt bien comprendre le concept de ranger ses crayons selon les teintes, mais pour le moment, elle préfère enlever un pot, essayer l’ensemble de son contenu, puis le reposer et en prendre un autre. Dans ces conditions, les couleurs n’ont pas le temps d’être mélangées.

20160122_154551

Et chez vous, on les range comment les crayons ?

Maman Houtuva ? Papa Houêtu ? {Chut, les enfants lisent ! #6}

Par défaut

Cette semaine ce n’est pas un, mais deux livres que je vous présente.

Maman Houtuva ?

et

Papa Houêtu ?

sont deux livres tout en carton que j’ai acheté sur un coup de coeur avant même de penser avoir un bébé.

20150622_114821

Tous les deux répondent avec beaucoup d’humour aux sempiternelles questions posées par nos chers bambins, « t’es où ? », « tu vas où? ». Les dessins illustrent avec justesse les représentations que peuvent avoir les enfants lorsque les adultes leur répondent avec des expressions.

20150622_114933

J’ai vraiment eu un gros coup de coeur sur les dessins de la géniale Soledad Bravi (les Paresseuses). Zélie parcourt elle aussi régulièrement ces albums. Toutes les deux prenons beaucoup de plaisir lors de ces lectures : Zélie parce qu’elle adore les couleurs et montre du doigt tous les personnages, et moi car les illustrations des expressions sont vraiment rigolotes et parfois tordues. J’ai beaucoup ri la première fois et je le feuillette parfois seule avec grand plaisir.

20150622_115002

Ce sont deux petits livres qui conviennent autant aux tout-petits (pour les couleurs et le rythme) qu’aux adultes (pour les amoureux de l’humour, de la langue française et de ses subtilités de langage).

Ceci est ma participation au rendez-vous de Yolina : Chut, les enfants lisent !