La part du Colibri {Chut, les enfants lisent #31}

Par défaut

On parle écologie et esprit d’équipe aujourd’hui pour Chut les enfants lisent ! 

DSC_0222

Il y a le feu dans la forêt !!!!

Tous les animaux s’enfuient face à la menace. Tous ? non.

DSC_0225

Un petit, tout petit colibri s’en va à tire-d’aile vers la rivière. Il attrape une goutte d’eau avec son bec et se dépêche de la déposer sur la flamme.

DSC_0226

Il en fait des aller-retour, à chaque fois avec une goutte d’eau. Le feu continue de progresser, le colibri continue de voler entre la rivière et le feu.

Les autres animaux ne comprennent pas ce manège. Le colibri ne se rend-il pas compte que ce n’est pas une goutte d’eau qui stoppera l’incendie ? N’a-t-il pas l’impression de perdre son temps, de faire tout cela pour rien ?

DSC_0227

DSC_0229

Le colibri, tout en continuant sa tâche leur répond alors :

DSC_0228

Prise de conscience chez les animaux : Si le petit, tout petit colibri apporte de l’eau, nous, grands, gros, costauds animaux, ne devrions-nous pas faire la même chose ? Le colibri n’est-il pas juste en train de nous montrer l’exemple ?

Et à leur tour, les autres animaux ont fait des aller-retour entre la rivière et l’incendie, en transportant toute l’eau dont ils étaient capables.

A eux tous, ensemble, ils ont réussi à éteindre l’incendie et à sauver leur forêt.

Deux sujets donc sont abordés dans ce magnifique ouvrage qui m’a tapée dans l’oeil lors de notre virée au salon du Livre Jeunesse à Douai : l’écologie et la coopération.

Ecologie car on se rend compte qu’une toute petite allumette peut faire d’énormes dégâts. Ce livre est l’occasion d’approfondir le sujet avec des enfants un peu plus âgés (la mienne, à 22 mois et des poussières ne comprendrait pas je pense ^^)

Coopération car le colibri, même avec toute la volonté du monde, s’il est tout seul, il ne pourra pas éteindre l’incendie en déposant une goutte à chacun de ses voyages. En revanche, à plusieurs, on peut faire de grandes choses, comme éteindre un incendie. Mais pourtant, malgré sa taille, le petit, tout petit colibri a réalisé une grande chose : il a réuni tous les animaux pour réaliser une action collective.

Ce livre est un gros gros coup de coeur et je suis toujours ravie quand Zélie le choisit pour la lecture du soir

Publicités

"

  1. Pingback: Le petit chaperon rouge [Chut, les enfants lisent] | Devine Qui Vient Bloguer?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s