Mon petit morpion en barboteuse

Par défaut

Avec une moyenne de 25°C la semaine dernière, il fait chaud, très chaud dans le Nord(si si !!)

Ma poulette transpire beaucoup, même l’hiver. Alors elle s’est baladé régulièrement en couche ou en body à la maison et dans le jardin-champ de patates (rayer la mention inutile…)

Mais même quand il fait trop chaud, Zélie met un point d’honneur à être élégante (enfin, elle, elle s’en fiche complètement) alors chez nous on a pris la chaleur à bras le corps et ni une, ni deux, je lui ai cousu un joli modèle de barboteuse !!

20150626_131938

Cela faisait quelques temps que je cherchais sans grand succès un patron (gratuit) pour coudre moi-même comme une grande des barboteuses. Au hasard de mes recherches j’ai découvert ce tutoriel in english please !!!

J’aime beaucoup ce genre de vêtement pour Zélie. Elle n’a pas trop chaud dans cette salopette ample, elle est libre de ses mouvements, et pas besoin de mettre de body en dessous : bref que des bons points.

Un mot sur le tutoriel : 

Donc il est en anglais, mais vraiment très facile à comprendre pour les personnes qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare. Les photos sont très claires, et le pas à pas est bien détaillé.

séance photo pendant la minute d'hydratation !

séance photo pendant la minute d’hydratation et avant la pose des élastiques au niveau des cuisses

Evidemment, les mesures des pièces sont exprimées en inches, il a donc fallu que je fasse la conversion. Allez, je suis grand Seigneur, voici les mesures en centimètres !

Attention, cette oeuvre d'art n'est pas à l'échelle ;)

Attention, cette oeuvre d’art n’est pas à l’échelle 😉

J’ai remplacé les quatre liens des épaules par des morceaux de biais de 40 cm.

Pour la pose de la patte en forme d’arc-en-ciel entre les jambes ça a été un peu free-style. le tutoriel ne l’explique pas et nous renvoie vers un autre blog (toujours en anglais) qui donne une technique pour transformer les robes de nos fillettes en bloomer. Je n’ai pas creusé l’article (patience, quand tu me tiens), du coup j’ai posé les arc-en-ciel selon ma technique ancestrale : à la barbare. Ce n’est pas très bien fait, les couturières averties feraient certainement un arrêt cardiaque en voyant le travail de boucher que j’ai fait.

20150626_123329 20150626_132000

J’ai donc utilisé un très beau coton fleuri de chez Rijstextiles, un coton bleu à pois blancs qui traînait depuis bien longtemps et du biais rouge pour les liens des épaules. Pour la mercerie, des pressions résine bleues et de l’élastique.

20150626_132011

l’élastique de la cuisse

J’ai tellement apprécié coudre cette petite barboteuse que Zélie en aura certainement une belle collection dans son dressing.

Ce sera l’occasion de parfaire la pose de l’arc en ciel entre les jambes !!! (excuse bidon quand tu nous tiens !!)

Et chez vous, comment on gère les grosses chaleurs ?

 

Publicités

"

  1. Pingback: Abracadabra ! Chutes de tissus transformez vous en : accessoires pour la poupée ! | mon bazar coloré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s