pom, pom, pom, pom

Par défaut

Hier, c’était la journée mondiale du tricot.

Ma Maman m’a appris à tricoter lorsque j’avais 7 ou 8 ans. Elle m’a donné une pelote de laine bleue électrique, 2 aiguilles à tricoter, un baril de lessive (vide) pour ranger tout ça, et me voilà partie pour me tricoter une écharpe. J’avais bien avancé, peut-être bien 50-60 cm. Mon frère, cet ange, a tout détricoté. J’étais dégoûtée, découragée, j’ai tout rangé. Fin de l’histoire.

Enfin pas vraiment, parce que je m’y suis remise. Mon frère n’habitant plus la région, cela a grandement facilité les choses (enfin j’ose espérer qu’à 26 ans, il ne se serait pas amusé à recommencer !!)

Donc, je suis tombée enceinte (mais je ne me suis pas fait mal merci) (je déteste cette expression !!) et ça a été l’occasion pour réapprendre à tricoter. A force de beaucoup de patience, ma maman m’a réappris les points de base. Le point mousse, le point jersey.

Je me plantais de moins en moins, et forcément, j’appréciais de plus en plus.

Aujourd’hui Zélie est propriétaire de plusieurs robes, d’un poncho, de nombreux chapeaux et d’un manteau réalisés par mes petites mimines. Bon le résultat n’est pas aussi chouette que les créations de ma maman (elle est trop forte en tricot ! Et en couture aussi !) mais j’en suis fière quand même.

Bref. En ce lendemain de journée mondiale du tricot, voici pour vous, une petite idée pour utiliser vos restes de laine.

J’ai nommé : la guirlande de pompons !!

Allez c’est parti !!! Do-It Toi-Même : la guirlande de pompons !!

1. Acheter des appareils à pompons. Vous pouvez les trouver en mercerie. Il en existe différentes tailles selon vos envies.

20150612_205236

2. Sélectionner les pelotes de laine que vous souhaitez utiliser.

20150612_205305

3. Ouvrir l’appareil à pompons. Sur l’un des couples de bras, enrouler votre fil. N’hésitez pas à bien serrer afin que le pompon soit bien dense. Lorsque l’épaisseur de fil vous convient, passer à l’autre paire de bras.

20150612_20535820150612_205635

4. Refermer les bras

20150612_205848

5. Couper les fils en faisant passer les ciseaux en dessous des boucles autour des bras.

20150612_20592120150612_210006

6. Prendre un autre morceau de fil, le passer entre les bras et faire un nœud bien serré.

20150612_210035

7. Ouvrir de nouveau les bras et détacher les deux parties de l’appareil.

20150612_210101

8. Sortir le pompon de l’appareil, le rouler entre vos mains pour lui donner une belle forme et ne pas hésiter à égaliser.

20150612_210220

9. Réaliser autant de pompons que vous le souhaitez.

10. Lorsque tous les pompons sont faits, couper une longueur de laine qui correspondra à la longueur de votre guirlande. Passer une aiguille et enfiler les pompons. Evitez de trop serrer les pompons les uns contre les autres. Fermer les extrémités en faisant une cocarde et un nœud.

11. Et Tadaam !!!

20150615_071050 20150615_071058

La guirlande décore donc la chambre de Zélie. Je l’ai placée au dessus de la table à langer et passée la surprise de voir un nouvel élément de déco dans sa chambre, Zélie s’est contorsionnée comme un petit ver, alors que je la changeais, afin de pouvoir attraper ce qu’elle définit comme un super jouet !!!

20150615_071120

Sinon, le 14 juin, c’est aussi la journée mondiale des donneurs de sang. C’est une cause qui me tient à cœur. Je donne mon sang et aussi mon plasma depuis que j’ai 18 ans et je ne saurais que trop vous encourager à faire de même si vous avez plus de 18 ans et que vous êtes en bonne santé.

Et chez vous, vous utilisez comment les chutes de laine ?

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s